En cours de chargement...

Service de police

UN CORPS POLICIER À VISAGE HUMAIN

Les forces de l’ordre, en raison de l’évolution accélérée du milieu, ont connu sur le territoire de Saint-Jérôme une histoire peu commune. Il y a dix ans, alors que deux corps municipaux et la Sûreté du Québec s’y partageaient les fonctions policières, la Régie intermunicipale de police du Saint-Jérôme métropolitain fut créée. Puis, en 2002, cette régie fut à son tour remplacée par le Service de police de Saint-Jérôme. Une organisation de ce type, intégrée à la ville, répond mieux aux besoins actuels.

Mais ce n’est pas dans sa structure organisationnelle que l’on trouvera la caractéristique fondamentale de la police de Saint-Jérôme, c’est en interrogeant les membres de ce corps policier à visage humain sur ce qui les anime. Ils sont 100 policiers permanents, une dizaine de policiers à temps partiel, selon les besoins, et une équipe d'employés civils affectés au soutien administratif, à la comptabilité, à la répartition, etc. Leur philosophie est basée sur le respect de la collectivité et des citoyens, des autres membres de l’équipe, des droits et des libertés, des chartes, des règlements et des lois.

UNE APPROCHE COMMUNAUTAIRE

Le travail de policier est toujours un travail d’équipe, une équipe qui inclut les autres organismes du milieu et les autres services municipaux, notamment ceux qui s’occupent des loisirs, des travaux publics et de la sécurité incendie. Bien intégré dans la communauté, le corps policier a des représentants à de nombreuses tables de concertation et il est présent de façon permanente en milieu scolaire.

500, rue Filion,
Saint-Jérôme,
J7Z 1H9